Conseils

Conseils de la Fondation Rutu sur le translanguaging

  1. Les étudiants qui savent déjà lire et écrire ont un grand avantage. Profitez-en en ayant des livres disponibles dans les langues parlées à la maison et demandez-leur de parler de ces livres dans la langue cible.
  2. Demandez aux élèves qui parlent la même langue de parler dans leur propre langue et de s’entraider pour les travaux dans la langue cible.
  3. Créez des livres multilingues avec les élèves. Les élèves qui parlent la même langue peuvent s’entraider pour la traduction.
  4. Créez un mur multilingue dans la classe. Utilisez des images et des mots clés. GoogleTranslate, les parents et les autres élèves peuvent aider à traduire.
  5. Demandez aux élèves d’utiliser Internet pour rechercher quelque chose dans ou sur leur langue maternelle.
  6. Placez quelques mots l’un à côté de l’autre et discutez de la différence entre les langues avec les élèves.

Source: Rutu Foundation website

D´Autre conseils pour le translanguaging

Lisez une courte histoire aux élèves dans la langue de l’école et demandez aux élèves d’écrire un résumé dans leur langue préférée. Demandez-leur de lire à haute voix les résumés des uns et des autres, même s’ils ne parlent pas la langue, et demandez à l’auteur de l’aide pour la prononciation et la traduction.

Impliquez des parents / locuteurs natifs: demandez parfois à un parent de venir parler aux élèves de leur langue ou de leur culture. Par exemple, le parent peut pratiquer quelques mots avec les élèves, puis les traduire ensemble dans la langue de l’école. Si le parent ne parle pas suffisamment la langue de l’école, son enfant peut l’aider.

Fermez les yeux et pensez au pire mot français auquel vous puissiez penser. Si vous le traduisez dans votre langue maternelle, la connotation change-t-elle? Demandez à vos élèves de faire la même chose avec des mots différents.