Exemples en pratique

Vous trouverez ici une liste d’activités concrètes que vous pouvez utiliser en groupe de ou avec de nouveaux arrivants. Ils sont regroupés en fonction des compétences linguistiques les plus importantes. Vous constaterez que vous pouvez organiser cette activité en classe ou dans un contexte différencié.
Quelques indications dans les textes:

”Tableau”: il peut s’agir d’une tablette sur laquelle les élèves écrivent, d’un petit tableau blanc ou d’une feuille de papier dans une pochette en plastique. Ils peuvent ensuite écrire avec un marqueur de tableau blanc, puis effacer leur réponse avec un mouchoir. Il vous donne en tant qu’enseignant la possibilité de donner une rétroaction immédiate et rend les exercices beaucoup plus interactifs.
(*): Les élèves qui ne sont pas encore alphabétisés ou qui sont en début d’alphabétisation peuvent suivre cette activité.
“Diff”: signifie “astuce de différenciation”, parfois vous pouvez déjà différencier au sein de cette activité.

  1. Compétences d’écoute
  2. compétences en lecture
  3. compétences d’écriture
  4. compétences orales

Les méthodes d’enseignement offrent la possibilité de libérer votre créativité en tant que professeur. Ils fournissent un cadre dans lequel les enseignants peuvent varier les tâches non seulement chronologiquement, mais également simultanément (en fonction des besoins d’apprentissage de chaque élève).

1.think-pair-share
2.inner-circle
3.placemat
4.jigsaw
5.activating-direct-instruction
6.corner-work
7.co-teaching
8.pre-teaching
9.flipping-the-classroom

Exemple en pratique d’une leçon inclusive

Dans cette vidéo, vous pouvez voir comment nous avons transformé une leçon manuelle traditionnelle en une leçon interactive à laquelle tous les élèves pouvaient participer.

Témoignages d’enseignants

Ces enseignants ont commencé à travailler avec les méthodes de travail décrites ci-dessus. Ils parlent de leurs expériences dans de courts témoignages.

1. tickets de sortie

Avec les tickets de sortie, vous vérifiez ce que les élèves ont appris de la leçon avant de quitter la salle. Vous laissez les élèves s’auto-évaluer.

Mlle Emmelien a demandé aux élèves de mettre leur feuille de travail dans une boîte après une dictée. Il y avait 3 boîtes. L’encadré 1 signifiait “Je pense avoir fait une excellente dictée”. L’encadré 2 signifiait «C’était difficile». L’encadré 3 signifiait “Cela va être un désastre!”. De cette façon, elle obtient un aperçu de la mesure dans laquelle les élèves peuvent s’évaluer.

Mlle Liesbet a créé son propre formulaire d’évaluation avec lequel les étudiants peuvent s’évaluer. Sur cette base, elle décide sur quoi se concentrer dans les prochaines leçons.

2. Instruction via une vidéo - flipping the classroom

Mlle Freya prépare quelques instructions à l’avance et fait une courte vidéo. Par exemple, elle peut demander à des élèves en petits groupes de traiter l’instruction, d’engager une conversation et de réaliser le devoir.

3. Pré-enseignement

Mlle Emmelien travaille avec le pré-enseignement: les étudiants qui en ont besoin reçoivent à l’avance des instructions supplémentaires. De cette façon, ils peuvent participer pleinement au moment du cours.

4. Jokers

Avec les jokers, vous pouvez donner aux élèves la responsabilité de leur propre processus d’apprentissage. De cette façon, vous pouvez les laisser utiliser un joker sur certains critères d’évaluation. Cela ne compte pas. Ou vous les laissez parier un joker sur des critères qu’ils veulent compter deux fois. Cela rend la barrière pour participer à certaines exercises ou pour effectuer certaines évaluations beaucoup moins haute.

L’enseignante Mieke enseigne le néerlandais au lycée et explique comment elle travaille avec les jokers.

5. Cours de mercredi après-midi

L’enseignante Barbara (GITO Groenkouter) garde les portes de la classe ouvertes mercredi après-midi.

6. Soyez créatif avec les textes

L’enseignante Barbara utilise les textes comme point de départ pour des activités très diverses.